Agence notation business finance

Quels résultats pour les SCPI au premier semestre 2022 ?

Statistics, Arrows, Tendency, Business

Les placements « grand public » ont connu une forte hausse en ce qui concerne leur collecte pour l’année 2022. Ceux-ci sont entre autres les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier), les SCI (sociétés civiles immobilières) ainsi que les OPCI (organismes de placement collectif immobilier).

Ces types de véhicules de placement rassurent en effet les épargnants en ces temps d’incertitude économique et de conjoncture instable. Qu’en est-il particulièrement des SCPI, ces supports d’investissements les plus souscrits et adaptés à tous types de profils d’investisseurs ? Le point dans notre article.

 

Record de collecte avec 5.2 milliards d’euros

Les SCPI enregistrent un record de collecte avec 5.2 milliards d’euros, soit une progression de près de 44% comparée aux résultats de 2021 et à la même période. Ce qui traduit l’appétence des investisseurs pour ce produit pierre-papier qui se démarque d’ailleurs pour la stabilité de son rendement, au vu de ses performances pendant l’année en crise de 2020. Quant à leur capitalisation, toujours à cette même période, elle atteint les 84.1 milliards d’euros. Ces chiffres sont ceux de toutes les SCPI confondues, que ce soient celles souscrites en direct ou par le biais des produits d’épargne. Les épargnants sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à opter pour l’acquisition de ces classes d’actifs à travers les supports en unités de compte de leur assurance-vie ou de leur Plan d’épargne retraite.

 

Les SCPI face aux autres produits pierre-papier

Ce sont les SCPI qui caracolent en tête du peloton pierre-papier du fait de tous les avantages cités plus haut. À titre comparatif, la collecte des SCI est de 2.5 milliards d’euros au premier semestre 2022 – pour rappel, celles-ci sont les plus souscrites au sein des supports en UC des assurances-vie. Quant aux OPCI qui ont connu une période assez difficile au cours des deux dernières années, leur collecte a atteint les 474 millions d’euros au 30 juin 2022 – tandis que celle-ci était de seulement 50 millions en 2021 à la même période.

 

Quels résultats attendus pour la fin du second trimestre ?

Les performances des SCPI sont très prometteuses pour l’année 2022, avec un taux de distribution de 4.4% environ, pour toutes les SCPI confondues. D’ailleurs, ce taux a déjà atteint les 4.20% au 30 juin 2022. Les mêmes performances sont maintenues en ce qui concerne les différentes typologies de SCPI : ce sont celles de bureau qui demeurent les plus performantes, comme elles l’ont été au premier semestre de l’année précédente. Il en est de même pour les SCPI logistiques, avec toutefois une légère baisse si l’on se réfère à leurs performances de 2021. Mêmes tendances pour les SCPI de santé et d’éducation, tout comme les SCPI résidentielles. En revanche, les rendements grimpent progressivement pour les SCPI de commerces, et de manière plus ou moins conséquente pour les SCPI de tourisme et hôtelières qui ont connu un ralentissement tangible de leurs résultats depuis 2020.

 

Diversifier les SCPI avec les autres supports pierre-papier : une bonne idée ?

Les SCPI sont déjà des actifs diversifiés à la base, ce qui leur confère leur excellente résilience face aux différentes périodes de turbulences. Les conseillers en gestion de patrimoine pourraient recommander de diversifier davantage votre portefeuille en souscrivant à des OPCI ou des SCI. Toutefois, il vaut mieux y souscrire uniquement dans le but de le dynamiser, en donnant plutôt priorité aux SCPI pour leur excellent rapport rendement-risque. Rappelons en effet que les OPCI sont non seulement des actifs immobiliers, mais aussi boursiers du fait de leur composition en actions et obligations – toutefois à hauteur de 25%, en plus des liquidités à hauteur de 15%.

Diffusez votre message sur cet article si jamais vous souhaitez exprimer votre marque.